Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 23:01

Allons (grands) enfants de la patrie Super Mario, le jour de gloire est arrivé.

 

Tout a été dit, surtout des compliments, sur ce jeu. Que dire de plus ?

 

Voici mes impressions de la première heure :

 

1) C'est pareil qu'avant

 

Le même système de jeu, forcément. La même ambiance, logique. Les mêmes rails, aussi

 

(Hélas pour certains), Super Mario Galaxy 2 offre un sentiment de liberté ...mais juste un sentiment. Au fond le jeu est très linéaire. Varié dans ses expériences, mais linéaire dans la succession, dans l'exploration. Super Mario Galaxy 2 nous (super) guide. Ce n'est pas un Super Mario 64. Même New Super Mario Bros Wii, dans un registre très différent, nous laissait chercher un peu.

 

new-super-mario-bros-wii-wii-013.jpg

En comparaison, même New Super Mario Bros Wii nous laissait chercher un peu...

 

Super Mario Galaxy 2 est vraiment un numéro 2. La similarité, le jeu semble s'en amuser : Il y a un clin d'oeil, avec un premier boss quasi similaire au premier boss du premier Super Mario Galaxy (il faut juste le battre deux fois de suite au lieu d'une). Un clin d'oeil dont on se serait sans doute passé, non ?


2) Nintendo ne veut pas perdre les casuals

 

Ca se confirme. Les explications viennent immadiatement sous la forme de pages d'un livre :

 

- Premières pages : en 2D à la New Super Mario Bros

- Pages suivantes : en 2D mais avec la possibilité de reculer ou avancer (qu'on n'a pas dans les New Super Mario Bros)

- Dernières pages : en 3D.

 

Bravo pour le sens de l'accompagnement.

 

Capture d’écran 2010-05-05 à 21.39.16

Le luma blanc nous explique tout, il n'est pas le seul !

 

D'ailleurs, en plus de ce stage tutorial, intégré au jeu, dans la boite, deux explications "annexes" : un DVD "pour les débutants" + un carton avec un résumé des touches avec plein de flèches autour d'un dessin de la manette ...comme, il y a 10 ans, dans les jeux Nintendo64 japonais !

 

Il y a aussi, lors des dialogues, la substitutions des personnages par leur visage. Bowser n'est jamais écrit, on ne lit que "ce pirate de >:(- (<-- la tête de Bowser)". Ca simplifie encore la compréhension pour les non spécialistes de la licence.

 

Vous êtes un(e) fan de jeux vidéo ? Miyamoto veut absolument que votre copine (copain) y joue aussi !


3) Les auto-références

 

Le vaisseau est une "tête à Mario" mais les pierres en forme de Yoshi sont nombreuses aussi dans ces planètes.

 

On rencontre aussi un Boss, assez dur, décliné du couple mythique (since 1985) nuage/Lakitu. De la même façon que les Bob omb, les plantes carnivores ou les pierres Thwomp ont donné lieu à des boss par le passé. Les nuages seront un peu, on l'imagine, les vedettes de ce jeu... avec le costume nuage.

 

Capture d’écran 2010-04-01 à 15.34.30

Quand un Mario, sur un gros Mario fait du Mario avec d'autres Mario qu'est-ce qu'ils se racontent, des histoires de Mario !

 

Evidémment, Nintendo va encore plus loin que d'habitude avec des remix d'anciens niveaux de la saga. Une saga qui parle (en boucle) de la saga. Heureusement, ce n'est pas qu'en circuit car on trouve toujours....

 

 

4) ...Plein de nouveaux éléments

 

Déjà, durant cette première heure, plein de nouveautés. Notamment la foreuse. Cette foreuse permet de se retrouver à l'autre bout. Le plus souvent, elle trace, comme trajectoire, la "hauteur" (pas la "bissectrice") : elle va au antipode, mais "perpendiculairement" à un axe vertical, toujours le même (sans passer par le centre de la planète).

 

http://img.over-blog.com/600x329/3/29/00/19//super-mario-galaxy-2.jpg

La plupart du temps, sur des planètes applaties, la foreuse trâce la "hauteur" ; d'autres fois, comme sur cette image, sur les planètes rondes, elle trâce la "bissectrice".

 

L'inclinaison n'est pas gérée, ce n'est pas une gestion "analogique". Il faut repérer où ça nous mène, de l'autre côté. La foreuse force à penser, à se représenter les deux faces du même monde. 

 

Et ça, cette bipolarité (pas au sens psychologique !) c'est un grand classique de Miyamoto. Dans tous les Super Mario, les tuyaux permettent de changer de surface (terre vs. souterrain ; ou terre vs. air), parfois, il faut repérer la position physiques des tuyaux (notamment dans le magistral Super Mario Bros 3). Anticiper là où ils nous emmèneront.

 

Capture-d-ecran-2010-06-12-a-10.58.20.png

Super Mario Bros 3, représentation miniature d'un des niveaux "double face" (l'intérêt de ces niveaux vient justement de l'absence de la vision d'ensemble, les allers retours et la mémorisation sont indispensables)

 

On a aussi eu, dans un esprit proche, la carte de Zelda 3 avec les deux mondes, une face de la lumière, une face des ténèbres. Dans Zelda 64, deux mondes aussi, identiques et différents, ceux de Link enfant et Link adulte. 

 

Mais un jeu de Miyamoto correspond complètement à ce principe, deux faces, qui se correspondent, qui se répondent. Dans ce jeu, on changeait de face en creusant des trous ...et il fallait anticiper, sans cesse, sa position sur l'autre face.

 

Ce jeu de Miyamoto est le moins connu de toute sa carrière, c'est Mole Mania :

 

Mole_Mania_GBC_ScreenShot2.gif

La foreuse de Super Mario Galaxy 2 se rapproche beaucoup du principe du jeu le plus méconnu de Miyamoto : Mole Mania (Gameboy)    

 

Après tout, Miyamoto est un peu comme ses jeux, il y a des jeux dans la lumière (comme Super Mario Galaxy 2) et il y a des jeux plus ténébreux ...comme Stunt Race FX sur Super Nintendo, par exemple. Peu éclairé, il s'agit pourtant d'une pierre angulaire dans la quête de la 3D de Nintendo.

 

Essayez Mole Mania, encore bien moins connu. Le jeu gameboy "six pieds sous terre", l'ancêtre insoupçonné de la licence galactique (du moins des sessions foreuses !).

Partager cet article

Repost 0
Published by Mario Mario - dans Mario Games
commenter cet article

commentaires

Supa Sonikku 14/06/2010 09:19


Normalement, je me le procure aujourd'hui ^^ (si je le trouve)


Lordofpuipui 13/06/2010 15:53



Je suis d'accord avec ce que tu dis, j'ai moi meme publié un article de mes premières heures et voila mon constat: plein de paillettes, moins de liberté...



Mario Mario 28/06/2010 21:50



c'est vrai, c'est un rail ...mais que d'idées à l'intérieur des niveaux !



NeoJin 12/06/2010 09:47



Merci pour ce premier avis déja très complet.


 


Sinon comme Tao je ne connaissait pas Mole Mania , ce qui est assez dingue vu que c'est un jeu de Miyamoto.



Tao 11/06/2010 23:39



Bravo pour le rapprochement, je conaissais pas le jeu ;)



La Présentation

  • : L'actualité de Super Mario en continu
  • L'actualité de Super Mario en continu
  • : L'actualité de Super Mario, la mascotte de Nintendo. Les compilations des critiques, les ventes des derniers jeux Super Mario et les plus folles créations autour du personnage imaginaire le plus connu au monde.
  • Contact

Les Dossiers

interviews.jpg delires de fans









 

 

 

 

 

 

icone_rss.png icone_twitter.png icone_facebook.png

Rechercher

Le profil deux points zéro


Les Articles Mois Par Mois